« l’UMP seule ne regagnera pas Paris »

Yves Pozzo di Borgo était l’invité ce matin du Talk Orange Le Figaro, cliquez ici pour voir la vidéo

Municipales : l’UDI choisit son chef de file à Paris

Jean-Louis Borloo et Yves Pozzo Di Borgo, le candidat de l'UDI pour la mairie de Paris Photo : Witt/Sipa - DR

Article – metrofrance du 5 mars 2013

MUNICIPALES 2014 – Jean-Louis Borloo a annoncé ce mardi soir le nom du candidat de l’UDI pour les municipales parisiennes. Il s’agit d’Yves Pozzo Di Borgo, sénateur et conseiller de Paris. Une nomination qui exclut toute participation du parti centriste à la primaire UMP.

Il y aura bien un candidat centriste dans la course pour la mairie de Paris. Malgré l’abandon du président du parti, Jean-Louis Borloo, en janvier dernier, les élus UDI avaient été clairs : pas question de participer à la primaire UMP. Le parti vient donc de désigner un candidat. C’est Jean-Louis Borloo lui-même qui l’a annoncé ce mardi soir via son compte Twitter ainsi que sur l’antenne de RTL : « Municipales @UDI_Paris > Nous avons un chef de file : le sénateur Yves #PozzoDiBorgo #RTLsoir ».

UDI-Paris 18ème – Photos prises lors de l’opération de tractage du dimanche 3 mars 2013

UDI-18ème-03-mars-2013

 

UDI-Paris 18ème : Appel à tractage du dimanche 3 mars à 11h00

Yves POZZO di BORGO critique « la confusion régnant quant au rôle exact du Conseil économique et social »

Communiqué de presse – Jeudi 28 février 2013

Le sénateur de Paris Yves POZZO di BORGO (UDI), président du groupe UDI au Conseil de Paris et ancien membre de section du Conseil Economique et Social, « a découvert, non sans étonnement, dans la presse que le président du CESE avait consulté, discrètement mais préalablement, le Premier ministre concernant la recevabilité de la pétition citoyenne sur l’ouverture du mariage aux personnes de même sexe, alors que le CESE doit, au contraire, jouer un rôle de conseil du gouvernement et du parlement selon l’article 69 de la Constitution de 1958 ».

Fermeture des voies sur berge : des élus de droite en appellent à Valls

Article – Le Figaro – 28 février 2013

Après les déclarations critiques du ministre de l’Intérieur sur cette mesure, Pécresse et Legaret demandent à avoir accès aux chiffres exacts en matière de report de circulation.

TRANSPORTS En s’exprimant sur le dossier controversé de la fermeture des voies sur berge rive gauche, le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, se doutait-il qu’il ferait autant jubiler les élus de la droite parisienne? Pas sûr. Toujours est-il que son tacle à l’encontre du projet phare de Bertrand Delanoë a regonflé à bloc ses opposants. La preuve? En fin de semaine dernière, certains ont décidé de prendre la plume afin de l’interpeller directement. Quelques jours plus tôt, le ministre avait émis des réserves concernant l’impact de la piétonisation des quais entre le pont Royal et celui de l’Alma. « Très souvent, certaines mesures sont prises sans forcément tenir compte des difficultés qu’éprouvent les banlieusards. Eux sont obligés d’utiliser leur voiture ». confiait-il lors d’un entretien au Parisien.

UDI-Paris 13ème : Réunion du mardi 19 mars en présence de Rama Yade

Réunion du 19_03_2013

Pozzo di Borgo : l’UMP « ne gagnera pas seule»

Article « Politique »- Le Figaro – 26 février 2013

Le sénateur UDI sera le chef de file du parti de Borloo aux municipales à Paris.

CENTRE Les choses « se profilent pour que je sois chef de file de l’UDf à Paris ». Invité lundi du «Talk Orange-Le Figaro », le sénateur UDI de Paris Yves Pozzo di Borgo a confirmé que son parti n’avait « pas à participer à des primaires» à droite en vue des municipales de 2014, car elles sont celles de l’UMP. D’ailleurs, mardi, l’exécutif national de l’UDI proposera des chefs de file pour chacun des vingt arrondissements parisiens. Et c’est après la primaire UMP que des discussions seront engagées, assure le président du groupe UDr au Conseil de Paris.

2012 aj lee online free wordpress